Cabinet principal :
27 rue Exelmans
78000 VERSAILLES

Cabinet secondaire :
5 Place des Nymphes
78180 Montigny le Bx

Tel. : 01 39 20 42 70
Fax. : 01 30 21 56 47

 

 

 

 

LE CONSEIL ET LA NÉGOCIATION

Nous exerçons notre activité tant en qualité de Conseil que de Défenseur devant les tribunaux.

Notre rôle de conseil

Pour les salariés

- assistance dans la lecture des actes juridiques (contrat de travail, avenants…),
- aide à la rédaction de courriers,
- négociation individuelle (transaction, rupture conventionnelle….).

Pour les institutions représentatives du personnel

- aide à la négociation collective,
- aide à la rédaction de courriers,
- négociation individuelle (transaction, rupture conventionnelle….).

Notre rôle de défenseur

Pour les salariés

Nous assurons la défense de vos intérêts :

- devant le Conseil de Prud'hommes, pour tout litige relatif à l’exécution ou la rupture de votre contrat de travail,
- devant le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale, notamment lorsque vous êtes victime d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail,
- devant les Juridictions pénales pour tout litige relatif au droit pénal du travail.

Pour les institutions représentatives du personnel

Nous assurons la défense des intérêts des représentants du personnel devant l’Inspection du Travail ou le juge administratif en cas de procédure de licenciement.
Nous prenons en charge les litiges relatifs au fonctionnement ou aux prérogatives :

- de toutes les instances représentatives du personnel
(organisations syndicales, comités d'entreprise ou d'établissement, comités de groupe, CHSCT, délégués du personnel),
- devant toutes juridictions (Tribunal d'Instance, Tribunal de Grande Instance, juge pénal, juridiction administrative) : contentieux électoraux, délits d'entrave, litiges relatifs aux conventions collectives, ou aux plans de sauvegarde de l'emploi, contestations portant sur le recours à la main d'œuvre précaire, ou sur le temps de travail…

Nous pouvons également assurer la représentation des syndicats devant le Conseil de Prud'hommes, aux côtés des salariés, ou en leur lieu et place, pour toute action en substitution ouverte par le Code du Travail.